Seasons after fall

Ayant eu l’occasion de découvrir les prémices de ce titre onirique lors de la Gamescom 2015, j’avais déjà éprouvé un plaisir certain à découvrir le jeu et ses mécaniques. Depuis noyé par la masse de sorties et de jeux qui m’intéressent, ce n’est que très récemment que j’ai pu avoir l’occasion, grâce au site de la T.R.A.F qui m’à offert une clé du jeu, de tester plus en profondeur ce petit ovni issus de nos terres francophones. Petit retour sur un rêve manette en main.

Jeux issu du studio français Swing Swing Submarine, (insérer ici un cri de coq chauvin et stupide^^) Seasons after fall est un jeu de plateforme à la pâte enchanteresse. En effet le très talentueux studio à qui nous devons cette nouvelle création, nous livre ici un titre des plus colorés. Optant pour un parti pris graphique particulier, à savoir celui de la peinture, les développeurs nous offrent un jeu frais et original donc voici le commencement.

Se baladant tranquillement à l’orée d’un bois, un jeune renard observe un bien etrange spectacle. Provenant du centre de la forêt, ce qui semble être une gigantesque tornade s’élève vers le ciel. N’écoutant que sa curiosité, la petite bestiole cours à travers bois et se retrouve nez à nez avec une petite boule d’énergie, véritable être magique sorti de terre.

Et c’est cet Esprit encore jeune et fraîchement réveillé, qui va prendre possession du doux animal, conseillé par une voix mystérieuse. Une fois le corps du renard emprunté, vous allez être guidé par cette même voix qui vous demandera de réunir des fragments de saisons éparpillés aux quatre coins de la forêt. Ces derniers seront délivrés par les gardiens de cette dite saison. Une fois le fragment en votre possession, il vous sera possible de l’utiliser pour changer la saison en cours et ainsi influer sur le décor pour pouvoir progresser.

Graphiquement somptueux, le titre nous propose de véritables fresques travaillées et colorées. En effet, les différents décors semblent tout droit sortis d’une fresque enchanteresse dédiée à mère nature. Chaque saison possède ses propres couleurs qui viendront flatter la rétine du joueur que nous sommes. De ce fait, on redécouvre, à chaque changement de saison les décors qui s’offrent à nous.

Le doublage n’aura d’ailleurs rien à envier au reste. La voix off qui fait ici office de narrateur et de guide est de qualité, s’intégrant parfaitement au reste. Elle participe d’ailleurs grandement au charme onirique du jeu. La bande son quant à elle n’est pas en reste. Calme et voluptueuse à l’instar du petit renard héros de cette histoire, la musique nous transporte allègrement d’une saison à une autre.

La maniabilité se veut simple et souple. Un simple temps de latence avant les sauts auquel il faudra vous habituer. Passé cela, contrôler votre petit renard se révélera être un enchantement. Vos actions sont assez simples, vous aurez tout d’abord pour vous les atouts du renard, à savoir son saut et sa voix. L’esprit quant à lui, pourra, une fois les gardiens rencontrés influer sur les saisons et les manipuler à sa guise. Ces dernières auront un impact sur votre environnement et le modifieront. L’hiver fera geler les lacs alors que le printemps fera monter les eaux. Le but sera bien sur de jouer avec les différentes saisons afin de pouvoir évoluer dans les niveaux et trouver les objets demandés.

Le studio français nous livre donc un jeu de plateforme d’une grande qualité. Beau, prenant et très jouable, il ravira à la fois tous les fans de ce type jeu, mais aussi tous ceux qui sont en quête d’un peu de rêve et de poésie. Une véritable réussite.Délicieux dans sa forme, le jeu se voudra malheureusement un poil répétitif une fois les quatre saisons retrouvées et la surprise passée. Vous vous retrouverez en effet à arpenter des lieux connus et ce plusieurs fois lors de l’histoire. Heureusement, le principe de changement de saison viendra diversifier tout cela et vous permettra d’arpenter de nouveaux lieux.

Il n’en reste pas moins un jeu agréable et de grande qualité qui vient briller ici par sa finition impeccable et son invitation au rêve quasi permanente.Vous l’aurez compris, j’ai énormément apprécié ce jeu qui à su me faire rêver et voyager.

P.S : Je tiens une fois encore à remercier l’équipe du site T.R.A.F pour m’avoir fourni un exemplaire de ce jeu. C’est une équipe de passionnés qui  partage  allègrement son amour pour le jeu vidéo. N’hésitez pas à leur rendre visite, il le méritent largement.

Pour finir voici un petit trailer du jeu !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s