À la recherche de l’ours perdu

Le monde du jeu vidéo regorge de belles surprises et Chronicles of Teddy en fait partie. Développé par le studio français Storybird Games, ce titre vous propose de vivre une aventure féerique tout droit issue de l’ère 16 bits du jeu vidéo. Véritable hommage à des jeux tels que Zelda ou encore Wonderboy, ce titre orienté action/RPG va vous faire vivre une grande et belle aventure.

Suite du très sympathique Finding Teddy, vous y incarnez une jeune fille sans nom qui décide de partir à l’aventure afin de faire retrouver au monde d’Exidus son souverain d’origine nommé Tarrant. Ce dernier, devenu votre ami lors d’une aventure précédente, est maintenant captif au sein de Teddy, votre ours en peluche, à cause d’un maléfice lancé par Anguis, l’usurpateur maléfique. C’est vers vous, sa meilleure amie, que Tarant se tourne pour le sauver. À vous désormais d’aider le roi à retrouver son corps d’origine mais aussi son royaume aujourd’hui contrôlé par un être sans cœur.

Lâchée au sein d’un monde nouveau, vous devrez retrouver quatre œufs magiques, cachés au sein de différents livres magiques. Ces derniers sont cachés dans une immense bibliothèque qui fera ici office de hub central et qui vous permettra d’accéder aux différents niveaux. Une fois un livre trouvé, vous pourrez vous plonger dedans et ainsi vous retrouver dans un monde aux allures féériques où il faudra vous battre pour sauver votre vie.

Armé de votre petite épée, de votre bouclier vert et habillé d’une simple salopette, vous voici plongé au cœur de mondes sans pitié où seule votre habileté pourra vous sauver. Prenant la forme d’un jeu action/RPG en scrolling horizontal, Chronicles of Teddy possède une jouabilité inspirée de jeux tel que Zelda II : Adventure of Link pour ne citer que lui.

La jouabilité a bénéficié d’un travail soigné et c’est un réel plaisir de déplacer notre héroïne à travers les différents mondes proposés. Dès les premières attaques et cabrioles, on remarque que la jeune demoiselle répond au doigt et à l’œil, nous permettant d’occire promptement et facilement les sbires de l’odieux Anguis. Au fil de votre aventure, vous trouverez même certains objets qui vous apporteront des mouvements supplémentaires, comme la possibilité de faire des rebonds contre les murs ou encore la possibilité de rester en l’air plus longtemps.

Sur Steam, le titre sera entièrement jouable à la manette. Luxe non négligeable, vous aurez même la possibilité de choisir le type de manette que vous utilisez. Si vous choisissez une manette PS3 par exemple, le jeu s’adaptera automatiquement, et ce sont les touches de cette dernière qui s’afficheront, un procédé simple mais astucieux que l’on ne retrouve que trop rarement.

Graphiquement, le jeu se veut très joli. Disposant d’un pixel art travaillé et soigné, le titre adoptera ce que l’on pourrait appeler un style ‘neo-retro’. Tout en 2D, le titre offre des décors magnifiques, imposants et inspirés . Ces derniers disposent de nombreux jeux de lumière et offrent de grands espaces grâce à des zooms arrière très propres.  On a ainsi un véritable sentiment de grandeur et on se rend compte que le monde dans lequel nous plonge Storybird cache de nombreux pièges et surprises.

Comme tout bon jeu d’aventure qui se respecte, vous aurez la possibilité de dénicher divers objets qui vous permettront d’avancer mais aussi d’explorer plus en avant les mondes que vous avez déjà parcourus. Ici, l’exploration se voudra donc poussée et ira même jusqu’à vous proposer de nombreux passages secrets que seule votre insatiable curiosité vous permettra de dénicher. Bien que menaçants, les mondes sont vastes et travaillés et vous prendrez un réel plaisir à vous balader et combattre dans cette ambiance au ton calme et féérique. Mais méfiez-vous cependant, car ce magnifique décor n’est qu’un trompe-l’œil qui dévoilera rapidement ses mauvais tours.

Car oui, les apparences seront ici trompeuses et derrière ces si jolis décors se cachent de bien vilains pièges et ennemis. Le jeu, bien que facile d’accès, ne vous fera pas forcément de cadeaux, et il vous faudra être des plus prudents si vous voulez arriver au bout des niveaux. Heureusement, votre jauge de vie sera fréquemment remplie par de nombreuses petites boules lumineuses que vous trouverez cachées dans les pots. Il est d’ailleurs conseillé de bien prendre l’habitude de toutes les récolter, car si vous mourez, il vous faudra recommencer votre niveau. Chronicles of Teddy offre donc un challenge relativement relevé. L’avantage c’est que chaque effort, chaque succès, sera gratifiant et vous donnera envie d’avancer. Et même si le titre cible majoritairement les habitués du genre, les néophytes pourront largement y trouver leur compte.

L’autre particularité de ce titre nous provient de son système de langage. En effet, si vous voulez communiquer avec les différentes créatures de ce monde magique, il ne vous suffira pas d’appuyer sur une touche. Ici, il faudra utiliser un instrument et jouer quelques notes. Chaque note procurera bien sûr un son spécifique et l’assemblage de ces notes vous fournira un mot. Riche et complet, ce système demeure tout du moins assez complexe car différent de ce que l’on rencontre habituellement. Original et créatif dans sa forme, il n’en reste pas moins un poil particulier à appréhender. Il vous faudra en effet un minimum d’oreille musicale pour dénicher certains secrets et même avancer dans votre aventure. Fort heureusement, vous disposerez d’un lexique très complet qui vous rappellera quelles notes jouer pour former vos mots et ainsi résoudre certaines énigmes.

L’arrivée d’un new game+, débloqué une fois le titre fini une première fois, viendra rallonger une durée de vie déjà conséquente tout en vous offrant un challenge des plus relevés et sympathiques. Plus corsé que la version normale, il vous permettra de redécouvrir le titre sous un nouveau jour et disposera de nouveaux pièges.

Vous l’aurez compris, Chronicles of Teddy : Harmony of Exidus est une véritable réussite. Le jeu est beau, addictif et fun et les superlatifs ne manquent pas pour parler de ce jeu. Plutôt préconisé avant tout aux habitués du genre, sachez que les néophytes pourront tout de même s’y essayer et trouver un titre aux nombreuses qualités ludiques et graphiques. Complet et addictif, le jeu risque bel et bien de vous occuper pendant de nombreuses heures.

Il est donc certain que Finding Teddy 2 vous proposera une très belle aventure et qu’il rend parfaitement hommage à toute une époque qui a su l’inspirer. Disponible sur Steam, mais aussi sur PS4 et Wii U, je ne peux que vous conseiller ce titre. Mais préparez-vous bien, car Chronicles of Teddy risque bel et bien de vous faire voyager, au risque même que vous en redemandiez.

Note Finale : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s